Ignorer et passer au contenu

Frais de port offert à partir de 49 euros d'achat

concept store, boutique d'artisanat, fait main en France, créations artistiques

Concept store ? Quésako ?

UN MOT DEVENU INCONTOURNABLE. MAIS FINALEMENT QUE SE CACHE-T-IL DERRIÈRE CES MAGASINS QUI SE VEULENT UNIQUES ? REVUE DE CONCEPT DU CONCEPT STORE.
Un concept à la fois marketing et commercial

Comme souvent quand il s’agit de créativité et de marketing, les américains sont les rois du sujet. L’un des concept store les plus étonnants : le Oprah Store à Chicago. La thématique : les produits chouchou d’Oprah Winfrey, la présentatrice télé la plus connue Outre-Atlantique.

Si cet exemple est quelque peu tiré par les cheveux, le concept store peut se définir ainsi : sport, mode, lingerie, déco, artisanat, l’objectif est de réunir (et vendre) dans un même endroit différentes marques regroupées selon un univers… souvent celui de la tendance.

A l'Atelier des Créas l'univers utilisé est celui de l'Artisanat. Que ce soit le thé proposé, les parfums vendus, les ateliers fait ou les biscuits accompagnants votre café, tout est artisanal et made in France.

Car c’est surtout ça qui attire une clientèle généralement pointue : l’exclusivité et l’air du temps. Pour les créateurs c’est aussi une manière de partager autrement leurs valeurs tout en se donnant une image moderne via une sélection de produits de qualité.

Et le concept store en France ?

A Paris, le 1er concept store à ouvrir ses portes fut L’Eclaireur (aujourd’hui 5 boutiques) en 1980. Précurseur, ce concept store plutôt élitiste a fondé sa réputation sur sa capacité à dénicher le meilleur des tendances mode et déco des quatre coins du monde. Puis en 1997, s'implante le fameux Colette. Un nom qui a vite attiré les branchés de la capitale et les touristes. Depuis, son pouvoir d’attraction n’a jamais faiblit. Semaines comme week-ends (et ce quelque soit le niveau sonore), cette boutique sur 3 niveaux de la rue Saint Honoré ne désemplit jamais.  

Aujourd’hui les concepts stores se multiplient, même Karl Lagerfeld et la BNP ont les leurs !

 

Le concept store est un pur produit marketing. Tout est pensé, de A à Z pour plaire à ceux et celles qui en poussent leurs portes. De la déco à la tenue des vendeurs en passant par le logo, la musique diffusée (pardon, la bande son !), la forme des sacs (en papier recyclable, s’il vous plait)… tout est mis en scène pour rendre le lieu unique et convivial dans le but de susciter l’achat. Et entre portants d’habits et étagères design se cachent souvent quelques surprises : un Bar à Eaux chez Colette, un salon de thé chez L’Eclaireur, le restaurant bio chez Bonpoint et Merci ou un espace manucure et digiponcture chez Micha Concept Store.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.